la ballade de l'enfant chat

Publié le par wilizecat

voilà deux illus pour draguer un peu les editeurs jeunesse. resultat pour l'instand : zero nada que dalle. alors je me pose des questions... je regarde les journaux de nino et je me demande pourquoi je ne peux moi aussi etre dans ces revues... apres quelques appels on me dis que ce que je fais c'est manga que c'est soit trop agé pour leur public soit trop jeune, soit trop ça soit trop truc soit trop bidule... enfin y'm'disent nan quoi mais en fait je ne comprend pas bien pourquoi... c'est surrement ça mon probleme, je ne comprends pas...

enfin, moi je continue,
quand j'etais petit, je gribouillais des trucs et j'allais voir mes freres qui me disaient tout le temps que c'etait nul et puis j'ai quand meme continué. aujourd'hui il y en a toujours qui me disent que c'est nul meme si il n'utilisent pas les memes mots.

mais pourtant je continue car je kiff en faisant. et ce, depuis le debut.

 

 

Publié dans suivrelalune

Commenter cet article

r!k0 12/11/2006 12:18

je vois pas ce qu'on pourrait lui reprocher à cet enfant-chat ! perso, j'aime beaucoup !

carlier 31/10/2006 18:13

moi je trouve la 1ere magnifique et la seconde tres jolie...

Aka 28/10/2006 19:30

"Trop manga"... J'y ai eu droit aussi, tiens !Ils restent coincés dans leur idée de l'illustration enfant, mais les gosses sont exposés au manga dès le berceau, je ne vois pas en quoi cette influence pourrait les perturber... Aaaah, immobilisme, quand tu nous tiens !En tous cas, courage, tu as trop de talent pour les laisser te changer...

mickael roux 28/10/2006 10:15

perso moi j'adore, c'est vraiment tres joli et poetique je trouve...

wilizecat 27/10/2006 21:20

je me limite aux illustrations parceque j'ai deja remarqué que venir en disant que l'on fait plusieurs choses dans la tete de beaucoup cela signifiait faire tout à moitié voir ne rien savoir faire du tout. deja en proposant differentes ecritures graphiques c'est le cas alors je ne me risquerais pas à proposer en plus une histoire qui va avec meme si j'ai souvent une trame qui me pousse à illustrer.